iPad Pro 2021

Présentation de l’iPad Pro 2021

Présenté lors du keynote de printemps, l’iPad Pro faisait déjà sensation. On nous avait présenté le produit comme pouvant égaler les performances des nouveaux modèles de MacBook Pro, tout en conservant l’aspect ergonomique et léger de l’iPad.

Apple nous laisse le choix entre deux versions de tablettes, chacune équipée de la nouvelle puce M1 : Apple Silicon. Une nouvelle gamme de processeurs qui défie toute concurrence en termes de puissance et d’autonomie.

Les nouvelles technologies

Nous avons donc deux nouvelles versions de l’iPad Pro sorti cette année. Pour la toute première fois, Apple divise sa gamme de produits en deux versions, l’une ayant un écran d’une taille de 11 pouces et l’autre de 12,9 pouces.

L’année dernière, l’iPad Pro avait déjà reçu une plus grosse puissance, un capteur lidar ainsi qu’un ultra grand-angle. Cette année, Apple a décidé de carrément monter de niveau en termes de puissance pour leur nouvel appareil.

iPad Pro 2021

La mini-led

Comme annoncé plus haut, l’iPad Pro 2021 est divisé en deux versions. La différence entre ces deux modèles, en plus de leur taille, est qu’une technologie supplémentaire est ajoutée à la version 12.9 pouces.

Il s’agit de la technologie mini-Led, également appelée XDR Liquid Retina, bénéficiant d’une qualité d’affichage avancée.

Vous retrouverez alors sous la dalle de l’iPad Pro 12.9 pouces pas moins de 10 000 leds d’une taille beaucoup plus petite, servant à rétroéclairé son écran. Cette quantité importante de leds va apporter beaucoup plus de luminosité, mais ce qui va vraiment être remarqué sera la qualité du rendu des noirs.

En faible comme en haute luminosité, le noir sera plus noir que jamais. Par exemple, c’est comme si les bandes noires présentes dans les films ou séries avaient disparu !

La puce M1

L’autre particularité de ce nouveau modèle d’iPad Pro est bien entendu l’ajout de la puce M1 qu’Apple a lancé fin 2020.

Avec cette nouveauté, l’iPad Pro 2021 est encore plus puissant et permet d’exploiter tout le potentiel des applications professionnelles.

L’autre bénéfice de cette puce est l’augmentation de l’autonomie de la batterie. Depuis plus de 10 ans, la durée de l’autonomie à pleine charge était de 10 heures. Désormais l’iPad Pro dispose d’une durée d’autonomie allant entre 18 heures et 20 heures.

Apple M1

Une puissance inégalée, à la haute de la frustration apportée

Avec une telle puissance, il faut s’attendre à un réel usage d’outils professionnels. Malheureusement, ce nouvel iPad Pro disposant de système d’exploitation iPad OS 14 reste très compliqué à utiliser.

Que ce soit pour recadrer ses fenêtres, lancer le dock d’applications, utiliser tous les gestes signature des produits Apple, faire des glisser – déposer, etc., l’utilisation de cet iPad Pro dans un cadre bureautique peut s’avérer être un vrai cauchemar.

C’est dommage qu’avec toutes ces possibilités, le logiciel soit aussi limitant. Les fans du produit espèrent une nouvelle version, optimisée pour l’utilisation de ce modèle.

À voir dans le temps, avec la nouvelle mise à jour iPadOS 15 qui devrait arriver prochainement. En effet, cette nouveauté a été annoncée au même moment que le nouvel iPad 9 et l’iPad mini 6.

Optimisé pour toutes les applications 

Malgré ce côté très limité de l’iPad Pro et son utilisation multitâche très compliquée, il reste néanmoins très performant et peut exploiter tout son potentiel pour certaines applications professionnelles.

C’est le cas pour les applications de retouche photo et créations artistiques, tel que Procreate ou Adobe Lighroom, mais aussi pour ces trois applications professionnelles :

  • Lumafusion: un logiciel de montage vidéo professionnel qui permet de faire des montages en 4k multipistes sur l’iPad.
  • SwingVision: application pour ceux qui pratiquent du tennis qui donne la possibilité de placer votre iPad au fond du court de manière un peu surélevée. L’ultra grand-angle et le capteur lidar vont analyser tout le court et va pouvoir détecter les fautes, si vous vous déplacez bien, analyser votre puissance de frappe, vos services, vos revers, etc.
  • Staffpad : une application pour les musiciens qui va vous permettre d’enregistrer et écouter tout ce que vous jouez, le retranscrire automatiquement en solfège et vous donner la possibilité de retranscrire la partition d’une gamme à une autre ou alors de faire éditer cette partition du piano vers du violon ou vers un autre instrument en temps réel.

LumaFusion

Connectique et fonctionnalités 

En plus de sa puce M1, l’iPad Pro 2021 est désormais équipé d’un port connectique USB C pouvant prendre en charge le thunderbolt 3. Cela permet de transférer des données ultras rapidement vers d’autres dispositifs de stockage.

Cette connectique USB C permet également de connecter l’iPad Pro à un moniteur pour y diffuser son affichage. Toutefois, une autre frustration est constatée : vous pouvez uniquement dupliquer l’affichage de l’iPad vers l’écran. En effet, vous ne pouvez pas utiliser votre moniteur comme un second écran, mais seulement pour avoir un double de votre affichage. Une fonctionnalité pratique pour partager votre écran lors des réunions, mais on retrouve une fois de plus un potentiel inexploitable.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Les derniers tests

Les derniers guides

Categories